LES MARRONNIERS DES AVENUES CHURCHILL ET ALBERT : Pourquoi le double alignement de marronniers pose-t-il un problème à la STIB et à Bruxelles-Mobilité ?

  • En automne, la chute des feuilles - et surtout des marrons - occasionne des soucis d’entretient (nettoyage, …) tant de la voirie - particulièrement là ou se trouve des aires de parking – que des trams. Le nouveaux trams de la STIB possèdent en toiture une sorte de cageot technique (moteurs) dans laquelle viennent fâcheusement se ficher les marrons.
  • L’emplacement des arbres entre la voirie et les rails de trams permet difficilement à la STIB d’y implanter des quais voire d’élargir l’entraxe des voies si nécessaire.
  • Enfin, l’élagage fréquent des arbres : le marronnier est un arbre qui rejette volontiers du tronc et il existe en été une possibilité de chute de branches chez les sujets âgés. L’élagage qui incombe à la STIB dans son contrat d’exploitation, est onéreux et interfère la bonne gestion des lignes.

style='float:left;'>