Sur la trace des terrains dévolus aux projets de grande voirie : LE KAUWBERG

Article paru dans La Lettre aux Habitants n°77, septembre 2013

Le Kauwberg n’a jamais vraiment été urbanisé. Seuls
s’y trouvaient quelques exploitations artisanales
(sable, briques), pastorales et agricoles. Le site devait
être traversé par le Ring et l’autoroute Uccle-
Waterloo. Celle-ci débutait au cimetière du Dieweg
avant de traverser la chaussée de Saint-Job par un
viaduc qui surplombe le marais du Broek (préservé
et en zone verte aujourd’hui) et le clos Bourgmestre
De Keyzer qui a été loti dans les années ‘80 et a remplacé
la prairie descendant du Kauwberg.
Un noeud autoroutier, vaste échangeur entre le Ring
et l’autoroute Uccle-Waterloo était prévu près de la
Ferme Rouge (renommé Mama Mia depuis quelques
années) ; l’autoroute empruntait le tracé de l’avenue
Dolez pour traverser le bois de Buysdelle et poursuivre
à Linkebeek. Notons que des projets d’aménagement
de golf ont menacé le site après l’abandon
du projet de Ring. Le Kauwberg est aujourd’hui définitivement
préservé.

style='float:left;'>

vers l’article suivant : Le parc Fond’Roy
retour article de tête

1er septembre 2013