LE GRACQ SALUE CE 100ÈME NUMÉRO !


Succès dû à la ténacité et la patience de nos courageux rédac’ chefs, simples rédacteurs et distributeurs. La Lettre aux habitants est un lien essentiel entre tous nos comités, si différents, des quatre points cardinaux d’Uccle, aux populations si diverses. Le GRACQ d’Uccle, comité des habitants à vélo, passe-partout, inter-quartier et inter-régional, a dans son essence de traverser allègrement toutes les frontières. La lecture de la Lettre aux habitants nous permet de saisir la qualité de chaque quartier et de ses habitants.

Avenue Churchill : 1968-2019 : 51 années de galère pour piétons, personnes à mobilité réduite, handicapées et cyclistes. [1]

2019 : 2 pistes cyclables marquées. A quand nos trottoirs réélargis ?

HIER

Né à Uccle en 1975, le GRACQ avant même de se diffuser dans toute la communauté française et de cofonder la Fédération européenne des Cyclistes, sera accepté comme membre effectif de l’ACQU, solidaire des autres comités dans les combats homériques contre le Périphérique Sud, la suppression du tram 18,...

Des liens fructueux, noués avec des comités, ne se limitèrent pas à l’organisation de balades, utiles mise en valeur par les habitants et découvertes pour les visiteurs.

Le comité Fond‘Roy offrit des parkings-vélo, au terminus du tram du Fort Jaco et à l’arrêt De Lijn/TEC du carrefour Prince d’Orange/Waterloo. Le président du comité Uccle-Centre nous aida à recenser les sens uniques, afin de soumettre à la commune 1es propositions de « sens uniques, limités au trafic motorisé » ou SUL permettant au cycliste d’éviter les axes bruyants et stressants.

Plus récemment, le comité Oxy15, après des actions à vélo, fournit un questionnaire scolaire, un peu différent de celui que nous avions organisé avec l’échevin Rober et la Ligue des Familles. Notre communication au Congrès international organisé par l’ACQU sur les « Chemins et servitudes de passage » participa à cette solidarité. Les plaquettes ‘Uccle respire’ et ‘Uccle Natura Vélo’ furent publiées par l’ACQU.

AUJOURD’HUI

Le GRACQ ucclois vient de se fendre d’une interpellation citoyenne qui s’est voulue constructive, avec des propositions précises à chaque membre du nouveau collège, prenant en compte le regain du vélo comme mode actif. Il semble maintenant acquis par le Collège et le Conseil que la politique cycliste ne peut, pour être fructueuse, qu’être transversale, impliquant chaque membre du collège communal, dans le champ de ses compétences.

La fête du Véloce vit 350 élèves d’une dizaine d’écoles primaires pédaler jusqu’au parc du Wolvendael, relançant une pratique ancienne.

Au-delà de cette coopération avec les élus et les fonctionnaires [2] nous serions heureux de pouvoir contacter, dans chacun des comités de quartier, une personne de liaison, de préférence cycliste et connaissant bien son quartier. Nous aimerions renforcer les liens pour rassembler les difficultés rencontrées à vélo et souhaits, ci et là dans Uccle, et réfléchir sur leur faisabilité.

Longue vie à la Lettre aux habitants !

GRACQ-U, groupe de recherches et d’actions des cyclistes quotidiens ucclois Pour le GRACQ, section uccloise,

Jacques Dekoster, Groupe de Recherches et Actions des Cyclistes Quotidiens

15 janvier 2020