Sur la trace des terrains dévolus aux projets de grande voirie : LA CHAUSSÉE DE ST JOB

Article paru dans La Lettre aux Habitants n°77, septembre 2013

Le PPAS n°10 (qui prévoyait, pour rappel, l’élargissement
à 30 m de la chaussée de St Job) devenu caduc
avec l’abandon du projet autoroutier, ne sera abrogé
qu’en 1993 et remplacé par le PPAS n°10bis.

En lieu
et place de l’élargissement projeté, le nouveau plan
prévoit l’aménagement d’une « allée verte » le long
du flanc S-E de la chaussée. Ce 2e projet, resté en
stand-by depuis lors, devrait être finalement réalisé
sous la présente législature (2013-2018). Il est le fruit
du travail du Service de l’Environnement et voirie de
la Commune et s’inscrit dans la mise en oeuvre de
l’Agenda 21. Il s’agira d’une zone comportant à la
fois un itinéraire piéton (et espérons cycliste) dans
un milieu naturel et protégé, ainsi que des noues
(fossés larges et peu profonds) permettant le stockage
des eaux pluviales en cas de fortes précipitations.
Un comité d’accompagnement, auquel participent
l’ACQU et Natagora-Bruxelles, nous donne l’occasion
de faire part de nos souhaits et suggestions.
Un avant-projet a déjà été présenté aux habitants en
juin 2013.

style='float:left;'>

vers l’article suivant : Les potagers de l’avenue Prince de Ligne
retour article de tête