FACE AU DÉFI CLIMATIQUE ... DES GRANDS PARENTS ACTIFS

Article paru dans la Lettre aux habitants n°87, mars 2016

style='float:left;'>
L’évidence scientifique est là. Le « résumé à l’attention
des décideurs
 » du GIEC, paru fin octobre
2014, confirme l’accroissement régulier et continu
des émissions de gaz à effet de serre. Il répète une
fois de plus que le coût de l’inaction sera bien plus
important que celui des investissements nécessaires
pour réduire les émissions de gaz à effet de
serre. La conférence de Paris s’est terminée par
un accord ambitieux mais bien peu d’engagements
concrets. Or la réorientation de nos modes de vie
vers une société « bas carbone » est urgente !

Motivés par ces défis écologiques et par le lien
qui les rattache à leurs petits-enfants et afin de
donner des chances à leurs descendants de vivre
sur Terre dans un climat et un environnement
favorables au renouvellement de la vie, un groupe
de grands-parents s’est rassemblé à Woluwé-
Saint- Pierre , le 12 février de cette année, pour
acter la création de l’asbl « Grands-parents pour
le climat
 ».

Déjà active depuis plus d’un an en association
de fait, cette asbl est née d’une volonté de
grands- parents citoyens de rejoindre les rangs
des grands-parents européens déjà regroupés
en associations, en Norvège, en Suisse, en Allemagne,
en Hollande, au Canada et, dernièrement,
en France.

Elle est active dans toute la Belgique.

LES OBJECTIFS DE L’ASSOCIATION SONT LES SUIVANTS :

"Entreprendre et promouvoir toute action visant
à donner des chances à nos descendants de
vivre sur Terre dans un climat et un environnement
favorables au renouvellement de la vie.

A ce titre, l’association entreprendra principalement
trois types d’action :

  1. 1. Promouvoir les valeurs de sobriété, solidarité,
    bienveillance intergénérationnelle et
    internationale, ainsi que la cohérence de nos
    modes de vie avec ces valeurs.
  2. 2. Développer les actions qui suscitent dès
    l’enfance le goût et le respect de la nature ainsi
    que la conscience des enjeux écologiques.
  3. 3. Faire pression sur les décisions politiques,
    notamment à la suite des engagements pris
    lors du sommet de Paris, de décembre 2015, sur
    les changements climatiques. »

De nombreuses actions ont déjà été
entreprises durant l’année 2015 :

  • Tout au long de l’année, des actions de sensibilisation
    auprès des écoles et collèges ;
  • Le 11novembre, une conférence, à Louvain la
    Neuve, sur le thème « appel aux consciences »,
    qui a réuni pas moins de 450 personnes, avec
    comme orateur principal, Monsieur Herman
    Van Rompuy, précédent Président du Conseil
    Européen.
  • Fin novembre, présence de grands-parents
    dans le « peloton à vélo » pour la réunion
    « internationale » à Paris.
  • Début décembre, participation à la manifestation
    à Ostende en vue de la réunion à Paris de
    la COP 21.

Le souhait des grands parents est de sensibiliser
les élus politiques mais aussi les citoyens de tous
âges à ce grand défi qui est le nôtre aujourd’hui,
de laisser aux générations à venir une « terre
à vivre » : montrer l’exemple et promouvoir la
cohérence entre valeurs et comportements, tel est
l’objectif de ces grands-parents.

Pour en savoir plus sur l’association, nous
vous invitons à parcourir le site internet :
www.gpclimat.be

Au nom des membres de l’asbl « GPClimat »

Thérèse Snoy - Présidente
Xavier Retailleau - Administrateur

8 avril 2016