ENGAGEMENTS CITOYENS

EN GUISE D’INTRODUCTION A NOTRE RENCONTRE / DEBAT DU 13 JUIN 2017

L’objectif fondamental de l’ACQU, et la raison pour laquelle elle est subsidiée par la Communauté Française et même un peu par le Gouvernement Bruxellois, est de susciter chez les habitants le sens de la citoyenneté.

Une ville se construit jour après jour et il faut veiller à la manière dont sont gérées la mobilité, l’urbanisme, la sauvegarde du patrimoine, la protection des espaces verts et des cours d’eau, la lutte contre les nuisances, etc…

Si les décisions appartiennent au pouvoir politique, les citoyens ne peuvent s’en désintéresser. Le travail de l’ACQU est d’aider les habitants à avoir leur avis, d’abord en leur faisant prendre conscience des problèmes et en les informant, ensuite en analysant les choix à opérer avec le souci de la recherche de l’intérêt général, en opposition aux réactions hélas naturelles d’égoïsme, et ce dans la perspective de progrès social et de société plus solidaire. Donc informer – analyser – débattre en vue de créer une citoyenneté active et responsable.

Certes, les pouvoirs publics ont aussi pour mission la recherche du bien commun, de l’intérêt général, mais le rôle des associations comme l’ACQU trouve sa place : celle d’un contre- pouvoir. Pas dans le sens d’être « contre » et pas non plus dans l’idée que le peuple exerce un « pouvoir », mais plutôt en encourageant les habitants à contrôler les gouvernants, à avoir un regard critique et constructif sur ce que font nos dirigeants. C’est dans cette perspective que l’ACQU a organisé, le 13 juin à la Maison des Arts mise aimablement à sa disposition par le Collège échevinal, une rencontre / débat.

Plusieurs personnes sont venues témoigner de leur expérience à partir d’une situation concrète : la décrire sommairement, dire ce qui a été fait, le temps que cela a pris, le partage du travail avec des voisins, les résultats obtenus, … Bref, montrer que la participation citoyenne est possible. Voici les témoignages en question, presque sans retouches :