Découverte du Cimetière du Dieweg

visite guidée le dimanche 28 février 2010

style='float:right;'>

Sous un ciel sombre voire même menaçant, l’excursion de cet après-midi dominical du 28 février 2010, prit un caractère dramatique et inquiétant plutôt bien adapté au caractère des lieux. La motivation des visiteurs étaient également au rendez-vous puisqu’exceptionnellement notre guide du jour était l’historienne de l’art Brigitte Vermaelen.

Madame Vermaelen est à l’origine de la création de l’ASBL "Les amis du cimetière du Dieweg à Uccle" (les ACiDU) dont le travail mena au classement du site. Elle est également l’auteure de la brochure le cimetière du Dieweg, 2ième numéro de la collection Bruxelles, ville d’Art et d’Histoire.

L’ancien cimetière d’Uccle constitue sans doute un des lieux les plus intriguant et envoûtant de la commune. Sa situation unique, sa grande valeur paysagère, son contexte historique - reflet notamment des tensions culturelles, sociales et politiques d’une époque - , son histoire mouvementée, … autant de prétextes suffisant pour découvrir ou redécouvrir un site dont la richesse inouïe est souvent insoupçonnée. Aussi les thèmes abordés par la visite furent plutôt variés :

> l’histoire politique et confessionnelle du 19ème siècle qui mena à la création du cimetière

> la biodiversité particulière du site

> Découverte de certaines tombes remarquables : personnalités marquantes qui y reposent, monuments funéraires d’exceptions au point de vue artistique, …

> Un petit mot d’actualité fut ajouté à propos du nouveau plan de gestion élaboré à l’initiative de la commune, heureuse issue du combat pour le sauvetage du site.

style='float:left;'>

11 février 2010