CHAUSSEE D’ALSEMBERG : TRAVAUX STIB ET COMMERCES

Les commerçants de la chaussée d’Alsemberg et des rues avoisinantes, centre d’Uccle, s’étaient donné rendez-vous, ce mardi 27 février 2018, pour leur assemblée annuelle, en présence de M. Biermann, échevin de la mobilité et de Mme François, échevine de l’économie et du commerce.

Ils désiraient connaître, entre autres, la suite du calendrier des travaux de la STIB, pour le remplacement des rails de la ligne du tram 51. Ces travaux sont nécessaires pour permettre le changement des vieux trams 51 de type 7000 (largeur de 2.20m), mis en service dans les années 70. Il est, en effet, prévu de les remplacer par des trams de type 3000 (largeur de 2.30m). Ce type de tram roule déjà sur la ligne 25, par exemple.

Les travaux commencés en juillet 2017, sur le premier tronçon «  Calevoet – Globe », se termineront vraisemblablement, comme prévus, en mai 2018. Est-ce à dire que le tram 51 roulera déjà à cette date ? Ce n’est pas certain car de nombreux aménagements restent à faire : les trottoirs et les haltes de tram, notamment. Et il se pourrait que le tram 51 ne soit réellement en fonction que vers le mois de septembre 2018.

Mais alors, quid de la ligne 51, du carrefour « Globe », à la halte « Coghen » ?

L’échevin de la mobilité a voulu être rassurant. Sur ce tronçon, les travaux dureront un peu plus longtemps que prévu, mais ils permettront aux nombreux clients de ce grand centre commercial de retrouver, pour une trentaine d’années, un bel espace accueillant pour y faire leurs achats.

Comme pour le tronçon sud de cette chaussée, les travaux STIB seront jumelés avec les travaux de rénovation nécessaires (notamment pour Vivaqua, Sibelga et Proximus). L’embellissement des lieux sera le maître- mot et les commerçants seront associés aux décisions. Deux phases de travaux seraient prévues sur la chaussée d’Alsemberg.


A. Sur le tronçon Globe jusqu’au carrefour avec Asselbergs :

Le calendrier des travaux à venir, quoique non encore fixé, pourrait débuter par les travaux de Vivaqua, en 2019, avec maintien de la circulation automobile sur cet axe. Les travaux de la STIB ne commenceraient donc pas avant 2021.

B. Sur le tronçon Asselbergs jusque Coghen :

Les travaux ne débuteraient pas avant 2022, avec une fin prévisible vers 2024.

En conclusion :

On le voit, les commerçants devront faire face à de nombreux changements dans leur environnement. Et ils ne ménageront pas leurs efforts pour conserver des rues accessibles et accueillantes, malgré ces travaux.

D’ores et déjà, ils demandent aussi un effort de la part de la Région et de la Commune d’Uccle, en faveur de la propreté. En effet, ils constatent, par exemple à regret, que les poubelles ne sont pas ramassées régulièrement, et qu’elles donnent une mauvaise image de leurs commerces, même le dimanche. Cela, ils le regrettent car pour eux, respecter l’environnement, c’est aussi respecter leurs clients.

Malgré tout, leur enthousiasme reste fort pour procurer aux clients des commerces de la chaussée d’Alsemberg et des rues adjacentes un lieu de proximité, de convivialité et de sociabilité.

N’en doutons pas, les habitants et riverains de ce grand quartier commercial ucclois ont tissé, au fil des ans, des liens de sympathie et d’amitié avec ces commerces. Il y a lieu de les préserver dans l’intérêt de tous.

Xavier Retailleau

Administrateur