Aménager la ville pour prévenir et résoudre les problèmes des inondations

Article paru dans la Lettre aux Habitants n°74, décembre 2012.


Quelles solutions faut-il mettre en œuvre afin de limiter voire éviter les dégâts liés aux inondations ? Plusieurs approches sont possibles, et certainement complémentaires :
  • Évaluer l’efficacité des législations actuelles (PRAS, RRU, etc.) afin d’éviter d’amplifier le problème par des mesures urbanistiques mal réfléchies, ce qui nécessite d’y intégrer les plans pluie, gestion de l’eau et les paramètres prévisionnels du changement climatique.

  • S’adapter aux situations de crise, mais surtout mettre en place des mesures d’urgence, un système d’alerte, des équipes prêtes à intervenir.

  • Réaliser de grandes infrastructures de rétention des eaux de ruissellement  : bassins d’orage, étangs, des chaussées réservoir, des voiries dont le revêtement est poreux et filtre l’eau vers un réservoir qui se trouve par-dessous ou vers des drains d’évacuation reliant la voirie à des espaces de rétention des pluies ; ce sont les soluti commuons macro.

  • Réaliser des réseaux séparatifs d’égouttage lors des rénovations ou des placements d’égouts, afin de pouvoir canaliser des eaux de ruissellement vers des infrastructures plus légères de retenue des eaux (voir ci-après) dans les nouveaux lotissements.

  • Réaliser des infrastructures moyennes, comme les noues, les fossés le long des voiries, les bassins secs ou petites zones inondables, les tranchées drainantes ou infiltrantes, les structures réservoir alvéolaire ou à chambres de stockage ; ce sont les solutions méso. Réaliser des aménagements individuels préventifs tels que toitures vertes, citernes mixtes, puits d’infiltra tion, système de drains de dispersion dans le sol, allées en matériaux perméables ; ce sont les solutions micro.

3.1. LES RÈGLEMENTATIONS.
3.2. LES MESURES ACCOMMODANTES OU « SOINS PALLIATIFS ».
3.3. SOLUTIONS MACRO : SYSTÈMES DE RÉTENTION.
3.4. SOLUTIONS MÉSO. 
3.5. SOLUTIONS MICRO. 
3.6. LES PRIMES INCITATIVES EXISTANTES.
3.7. UN NOUVEAU PARADIGME URBAIN.