DOCUMENTAIRE "MAUVAISES ONDES" de Sophie LE GALL

Après « Du poison dans l’eau du robinet », couronné d’un prix d’investigation, la journaliste Sophie Le Gall s’attaque aux responsabilités de l’Etat et des opérateurs qui vont très loin pour tenter d’occulter la dangerosité de nos chers téléphones. En huit mois d’enquête, la réalisatrice a rencontré beaucoup de monde, en France et à l’étranger. Sauf les opérateurs, aux abonnés absents. Le documentaire a été diffusé en mai 2011 sur France 3.


LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES ET LA SANTE

Les ondes électromagnétiques artificielles sont-elles un danger pour notre santé ? Il est difficile de répondre à cette question en raison de l’apparente controverse qui subsiste à ce sujet et tellement l’absence de diagnostic précis mène à une incertitude. Et, on ne dira jamais assez l’importance du « principe de précaution », dans ce domaine. Le développement effréné des technologies émettrices de champs et rayonnements électromagnétiques, notamment l’implantation des antennes de type 4G (et bientôt 5G), (...)

lire plus

LES ONDES ET LES « SMART CITIES »

Article paru dans la lettre aux habitants n°88 Juin 2016

A- Un concept « nouveau » de développement de la ville : Depuis quelques mois, nous entendons souvent parler de ce nouveau concept de « SMART CITY » ou « VILLE INTELLIGENTE ». Il s’agit d’un concept qui nous vient d’Amérique et qui fait référence à un type de développement urbain intégrant les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Cela signifie, surtout, le développement massif des technologies sans fil dans notre environnement de tous les jours. Voici la définition d’une « ville (...)

lire plus

LES NUISANCES DES ANTENNES-RELAIS,WI-FI, TABLETTES ET TÉLÉPHONES PORTABLES : A-T-ON VRAIMENT PRIS TOUTES LES PRÉCAUTIONS ?

Article paru dans La Lettre aux Habitants n°78, décembre 2013

Dans notre « Lettre aux Habitants » n° 76 de juin 2013, nous faisions référence aux graves inquiétudes de Santé Publique qui sont soulevées à propos de l’exposition aux champs électromagnétiques des antennes- relais, tablettes et autres téléphones portables. Nous demandions notamment que soit appliqué le principe de précaution autour des écoles. En effet, les études le montrent, ce sont surtout les enfants qui sont les plus exposés aux effets négatifs des rayonnements en matière de micro-ondes. Les preuves (...)

lire plus

Les nuisances des antennes-relais,WI-fi et téléphones portables : Appliquer le principe de précaution pour les écoles ? Pourquoi pas ?

Article paru dans La Lettre aux Habitants n°76, juin 2013 De graves inquiétudes de Santé Publique sont soulevées à propos de l’exposition aux champs électromagnétiques des antennes-relais et des téléphones portables. On a recensé, chez certains habitants vivant à proximité d’antennes, des maux importants : forte augmentation du nombre de cancers en quelques années, perturbations du système cardiovasculaire, troubles du sommeil, irritabilité, dépression, troubles visuels, difficultés de concentration, (...)

lire plus

GSM : DE NIEUWE NORMEN. WELKE GEVOLGEN VOOR DE BRUSSELAARS ?

Sinds kort geleden het exploitatie van zendantennes (GSM) in het Brusselse Gewest vereist een vergunning. Alle bestaande antennes moeten aldus zich aanpassen aan de nieuwe normen. Aangezien de talrijke openbare onderzoeken op dit gebied het houden van een overlegcommissie niet verplichten, besloot de Wijkcomité vereniging van Ukkel (ACQU) om op 03 november 2011 een info sessie met debat te organiseren. Dit evenement bracht de gelegenheid om het onderwerp onder verschillende hoeken te (...)

lire plus

GSM

RAYONNEMENTS ELECTROMAGNETIQUES : grONDES contre la 4G La plate-forme Bruxelles grONDES a introduit un recours en annulation devant la Cour Constitutionnelle contre la nouvelle législation régissant les rayonnements des technologies mobiles à Bruxelles. grONDES réunit une vingtaine d’associations de quartiers bruxellois, Teslabel, le Syndicat des Locataires, le collectif dé-Mobilisation et Inter-Environnement Bruxelles, contre cette réglementation irresponsable et anticonstitutionnelle. Plus (...)

lire plus