LE NOUVEAU « PLAN BUS » PROJETÉ PAR LA STIB

Qu’en est-il pour Uccle ?

Le 19 octobre 2015, la STIB lancait officiellement son projet de nouveau Plan Bus. Son application est annoncée pour 2017-2018 mais il semble que les changements s’étaleront sur plusieurs années, en fonction des opportunités et des besoins (acquisition de nouveaux véhicules, création de nouvelles voiries, développement de nouveaux quartiers, ...).



On peut résumer le projet comme suit :
(Cliquez sur les vignettes pour afficher le développement de chacune des lignes dans leur entièreté).


le trajet du bus 38 reste inchangé.


La STIB prévoit de prolonger la ligne 41 sur le territoire ucclois. Au lieu de terminer sa course au square des Héros, les bus de cette ligne poursuivraient leur chemin jusqu’au Homborch. Pour ce faire, la ligne 41 emprunterait la rue de Stalle jusqu’au chemin de fer (future nouvelle maison communale) ; à cet endroit, elle bifurquerait vers la gauche en empruntant la rue du Wagon (qui sera percée pour l’occasion) jusqu’à la gare de Calevoet. De là, elle rejoindrait le Homborch en calquant son parcours sur celui de la ligne 43.


la ligne 43, ligne 100% uccloise, serait raccourcie et son trajet légèrement modifié. Ses terminus se feraient au square des Héros (et non plus à l’Observatoire) et au Vivier d’Oie (et non plus au Kauwberg). Le 43 ne desservirait plus le Homborch mais emprunterait l’avenue des Hospices.


Le bus 48 ne concerne guère Uccle : en provenance de l’école Decroly, il ne desservirait plus le centre de St Gilles mais passerait par contre par la gare du Midi. Son terminus (côté centre-ville) se ferait toujours aux abords de la Grand-Place.


La ligne 60 verrait son itinéraire ucclois modifiée en fin de parcours ; soit à partir de l’arrêt Wansijn (un peu après la Place St Job). Ainsi le bus 60 ne suivrait plus la chaussée de St Job mais emprunterait l’avenue Dolez jusqu’à la gare de Linkebeek . Le terminus à la gare d’Uccle Calevoet est donc supprimé.


L’actuelle ligne 98 disparaîtrait mais son trajet serait grosso modo récupéré par la ligne 75 prolongée.


Le bus 75 est un nouveau venu à Uccle. En provenance de Bon Air (Anderlecht), ce bus termine aujourd’hui son parcours à l’arrêt Campus CERIA. La STIB prévoit de prolonger sa course jusqu’au square des Héros. Pour y parvenir, ce bus, après avoir emprunter le Ring, ferait son entrée à Uccle par les rues de Stalle Prolongée et de Stalle.


La ligne 74 serait une toute nouvelle (très longue) ligne. Sur son trajet ucclois, cette ligne suivrait l’avenue du Prince de Ligne, la chaussée de St Job, la gare d’Uccle Calevoet, la future nouvelle maison communale, la gare d’Uccle Stalle et l’école Decroly. Plus loin, elle traverserait les centres urbains de Forest et d’Anderlecht avant de rejoindre Erasme.


La ligne 50, qui ne concerne guère Uccle, resterait inchangée.

Même si le Plan est déjà proche de sa version finale, il ne s’agit théoriquement encore que d’un projet.

C’est pourquoi l’ACQU a lancé en novembre 2015 une enquête adressée aux usagers du réseau bus sur le territoire de la commune d’Uccle (entre autres par l’intermédiaire de ses comités membres). Ceci en vue de remettre à la STIB, au cabinet SMET ainsi qu’au service mobilité de la commune d’Uccle, un avis critique et concerté sur la question.

Nous signalions l’importance de tenter une critique constructive : d’expliquer pourquoi les changements proposés par la STIB contreviennent éventuellement à la logique de fonctionnement des quartiers tout en essayant de réfléchir à des possibles alternatives et ceci dans l’intérêt du plus grand nombre (résidents, écoliers, etc…).

Suite à cet appel, l’ACQU a reçu, de nombreux commentaires équivalant aux intérêts d’au moins 2500 usagers. Comme annoncé, les avis ont été synthétisés au sein d’une Note transmise à la STIB, au cabinet SMET, au service mobilité de la commune d’Uccle mais également à Inter Environnement Bruxelles ainsi qu’au Groupement des Usagers de Transport Public à Bruxelles (GUTIB).

8 décembre 2015