Préservation des potagers.

Cette fonction sociologiquement importante est de plus en plus mise à mal. Plusieurs zones potagères uccloises ont été loties, notamment dans le quartier du Melkriek. Nous demandons que la Commune prenne les mesures nécessaires pour assurer la pérennité de cette activité qui apporte non seulement une alimentation de proximité, une vie sociale, mais de plus un contact in situ de la nature en ville. Une approche systématique de ce mode de gestion d’un espace commun par les habitants devrait être envisagée dans les projets urbanistiques ou les rénovations de quartier. (Pourcentage du territoire communal affecté sur le long terme à cette fonction, promotion du jardinage biologique et collectif, aménagement esthétique et de qualité). Comme l’Agenda 21 mentionne cela en ses actions nº 77, 90 et 91, nous espérons que ces intentions seront mises en oeuvre prochainement. Ces mesures devraient figurer dans un PCDN tel que nous le demandons.

Retour vers le mémorandum.