Les dernières pièces du puzzle de l’Av. du prince de Ligne devront être redessinées

La demande prévoyait la construction de 3 ateliers avec logement à droite du futur parking communal et un immeuble de 7 appartements à l ‘arrière des immeubles de l’avenue Prince de Ligne le long du chemin de fer.

La Commission de Concertation a remis son avis : le promoteur devra revoir sa copie

L’immeuble de 7 appartements couvre entre autre une superficie trop importante, son gabarit est trop imposant, les parkings souterrains sont dans la zone de recul,…

Pour les ateliers aussi, des modifications importantes devront être introduites : augmentation de la hauteur des ateliers, diminution de la taille des logements, surface au sol à revoir à la baisse, abords à aménager de manière paysagère et qualitative. Les ateliers dérogent à plusieurs points du PPAS n°56 sur le périmètre duquel ils sont pourtant implantés.

Les deux projets devront également prévoir bassins d’orage et citernes d’eau de pluies adaptés à un fond de vallée régulièrement inondé et qui tiennent compte de l’importance des parkings souterrains prévus.

Preuve en est, déjà vendredi soir 8 novembre, la place Saint-Job était sous le point d’être inondée.

4 décembre 2013