Nous avons testé pour vous… Les nouveaux horaires de la ligne 26

Article paru dans La Lettre aux Habitants n°83, mars 2015.

Depuis le 14 décembre 2014, de nouveaux horaires sont entrés en application sur la ligne 26 de la SNCB. Cette ligne relie Hal à Malines du lundi au vendredi seulement, en contournant Bruxelles par l’Est. Elle intéresse particulièrement les Ucclois puisqu’elle passe par les arrêts Moensberg, Saint- Job et Vivier d’Oie, situés tous les trois sur son territoire.

La ligne de chemin de fer n°26 longe l’avenue Latérale entre les gares de St Job et du Vivier d’Oie.

Depuis l’annonce de ces nouveaux horaires, de nombreux utilisateurs ont réagi négativement, ont lancé des pétitions ou ont contacté des politiques qui ont relayé leurs inquiétudes. Nous ne nous lancerons pas ici dans la polémique liée à une comparaison AVANT et APRES. Nous nous contenterons de présenter les possibilités offertes aujourd’hui par cette ligne. A chacun de juger à titre personnel des opportunités qu’elle peut offrir.

Le matin, en partant du Moensberg, dès 6h15, trois trains par heure s’arrêtent : aux heures ‘15, ‘46 et ‘57. Pendant les congés annuels, les trains des heures ‘57 n’existent plus. Cette même cadence est respectée toute la journée jusqu’à la 19ème heure, en y ajoutant un dernier train à 20h57. Les trains des heures ‘15 passent à Saint-Job (à ‘19), Vivier d’Oie (à ’21), puis Boondael, Etterbeek, Bruxelles-Luxembourg, Bruxelles- Schumann (à ’35, connexion avec les 2 lignes de métro) et prolonge son parcours vers Bockstael, Jette, Berchem- Sainte-Agathe (destination Alost).

Les trains des heures ‘46 passent à Saint-Job (à ‘50), Vivier d’Oie (à ’52), puis Boondael, Delta, Mérode (à ’01, connexion avec les 2 lignes de métro) et prolonge son parcours vers Meiser, Evere, Bordet, Haren, Vilvorde (destination Malines). Les trains des heures ’57 passent à Saint-Job (à ‘01), Vivier d’Oie (à ’03), puis Boondael, Etterbeek, Bruxelles-Luxembourg (à ’14, terminus). Ils repartent immédiatement vers Etterbeek (à nouveau), puis Delta, Mérode (à ’27), Meiser, Evere, Bordet, Haren, Vilvorde (destination Malines). A noter que ce second tronçon de la ligne est maintenu pendant les congés annuels.

Il convient aussi d’ajouter les trains qui, venant de Charleroi, passent chaque heure (jusqu’à la 21ème heure, cette fois) à Saint-Job (à ’35) et Vivier d’Oie (à ’38), puis Boondael, Etterbeek, Bruxelles- Luxembourg (à ’51, terminus), et les deux trains qui, venant de Braine-l’Alleud, passent à Saint-Job (à 7h13 et 8h13) et Vivier d’Oie (à 7h153 et 8h15), puis Boondael, Etterbeek, Bruxelles-Luxembourg (à 7h29 et 8h29, terminus).

On peut donc constater qu’aux heures de pointe du matin, 5 trains s’arrêtent chaque heure à Saint- Job et Vivier d’Oie en direction du quartier européen. Malheureusement, tous n’assurent pas une correspondance avec le métro bruxellois. Quand le tunnel Schuman – Meiser sera achevé, on peut espérer que plus de trains ayant aujourd’hui leur terminus à Bruxelles-Luxembourg emprunteront ce tunnel et offriront cette correspondance directe.

En sens inverse, le scénario est… inversé et tout autant cadencé ! Les heures de pointe entre 16h00 et 18h00 voient 5 trains s’arrêter à Saint-Job au lieu de 4. Trois trains s’arrêtent toujours chaque heure à Moensberg. Le dernier train s’y arrête à 21h03. Mais c’est évidemment bien tôt si on revient de Bruxelles après avoir suivi une pièce de théâtre ou une séance de cinéma. Cette ligne convient plus aux travailleurs disposant d’horaires stables de journée du lundi au vendredi.

Bon voyage tout de même et n’oubliez pas de disposer d’un titre de voyage valide avant de monter dans le train, puisque depuis le 1er février 2015, en cas contraire, l’amende de 7 € en supplément au coût du voyage est toujours due !

Alain Thirion, Administrateur.

1er mars 2015