LE GELEYTSBEEK À CIEL OUVERT

Article paru dans la Lettre aux Habitants n°73, septembre 2012.

INAUGURATION D’UN NOUVEAU TRONÇON DU MAILLAGE BLEU

Ce 28 août 2012, la ministre bruxelloise de l’environnement, de l’énergie et de la rénovation urbaine, Evelyne Huytebroeck, a inauguré dans le quartier du Melkriek un nouveau tronçon de ce grand projet qu’est la revalorisation du Geleytsbeek et de ses abords.

L’objectif de ce projet, conduit tant par la Commune (la partie en amont) que la Région (la partie en aval) est le rétablissement de la continuité du cours d’eau, en surface chaque fois que possible, et à défaut en souterrain.

A terme (fin 2013), les eaux claires du Geleytsbeek ne seront plus renvoyées parci par-là à l’égout (le cours d’eau est encore aujourd’hui morcelé) mais s’écouleront depuis les diverses sources jusqu’à la Senne en un cours continu. Les avantages de ces travaux sont multiples. Ils permettent avant tout de limiter les risques d’inondations car toute eau de pluie ou de source qui n’entre pas dans le réseau d’égouttage en réduit la surcharge en cas de gros orage.

Dans le cas présent, les larges berges du ruisseau et de la mare en contrebas constituent un bel exemple de noue, c’est-à-dire une sorte de fossé végétalisé peu profond et large, visant à retenir et à infiltrer un trop-plein d’eau issu d’un orage éventuel. La capacité tampon de la nouvelle mare (c’est-à-dire la capacité supplémentaire en volume d’eau que les aménagements peuvent accueillir en plus du volume d’eau présent en permanence) tourne autour de 350 m3. De pareils aménagements mériteraient d’être réalisés un peu partout dans les fonds de vallées.

Hormis la partie à ciel ouvert qui vient d’être inaugurée, l’IBGE - Bruxelles Environnement vient également de poser une canalisation sous une partie de l’actuel parking de Stalle. Cette portion du parking sera prochainement aménagée en un nouveau tronçon de la Promenade Verte. Reste encore à l’IBGE à réaliser le forage sous le rond-point des « Menhirs » (prévu pour octobre 2012) et ensuite de rejoindre le collecteur du Zwartebeek quasi à la hauteur de la chaussée de Ruysbroeck (travaux prévus en deux étapes en 2013).

L’ACQU se réjouit de découvrir très prochainement le Geleytsbeek en un cours d’eau continu et remercie vivement les autorités et les administrations qui ont rendu ce projet possible.

8 novembre 2012