LE GELEYTSBEEK

Le Geleytsbeek prend sa source dans la propriété Fond ‘Roy, au sud de la Vieille rue du Moulin. Dans le passé, il s’intitulait également Molenbeek ; son cours a une longueur de 3 km et présente une dénivellation de 40 m. On connaît au Geleytsbeek plusieurs affluents dont certains ont disparu. On citera cependant :

  • l’importante source affluente qui alimente l’étang Spellemans, presqu’en face de la jonction de la rue Basse et de la chaussée de St-Job et qui se déverse dans le Geleytsbeek ;
  • le ruisseau-déversoir de l’étang du Papenkasteel ;
  • le Kinsenbeek reçoit les eaux du plateau Engeland via différentes sources, dont la source du chemin du Puits, ainsi que les eaux provenant de la mare en bas du vallon du cimetière de Verrewinkel , au pied du talus du chemin de fer ; Il traverse la propriété Herdies, le Kriekenput, passe sous la rue Engeland et rejoint le Groelstbeek ;
  • Le Groelstbeek, qui traverse tout le Kinsendael et est alimenté par différentes sources et a pour affluent le Kinsenbeek.

LES ÉTANGS DU GELEYTSBEEK

Il y en eut plus de douze. Il n’en reste plus que trois aujourd’hui :

1) au Vivier d’Oie : comblé

2) près de l’ancien château de Carloo, place St-Job : comblé

3) à l’angle de la Vieille rue du Moulin et de l’avenue Hoche : comblé

4) au coin de l’avenue Dolez : comblé et remplacé par un complexe d’immeubles

5) à l’angle des rues de Wansijn et Baron Van der Noot : comblé

6) entre la Chée de St-Job et la rue de la Pêcherie : comblé lors de la réalisation de la rue.

7) chaussée de St-Job. près du Clos De Keyser : l’étang Spellemans.

8) En face du Clos De Keyser, l’étang du Chemin des Pêcheurs (ou étang St-Pierre) ; il a été partiellement loti et est devenu le marais du Broek.

9) en face de la rue Hellevelt, le long de la chaussée de St-Job : comblé

10) à côté du Geleytsbeek, face à l’actuel dépôt communal, étang alimentant le moulin du Papenkasteel : comblé et remplacé par un petit étang en amont.

11) l’étang du Papenkasteel : il est toujours alimenté par plusieurs sources.

12) l’étang de l’actuelle réserve naturelle du Kinsendael (côté rue Engeland - pont de Calevoet) ; il est alimenté par le Groelsbeek. Il a été comblé lors de la démolition du château en 1960. La zone est devenue marécageuse.

13) l’étang dans la propriété des Invalides : le long du piétonnier du Keyenbempt, près du moulin du Neckersgat ; il n’est plus alimenté en eau fraîche