JEANINE FAGEL S’EN EST ALLÉE…

Article paru dans La Lettre aux Habitants n°78, décembre 2013

Jeanine Fagel, présidente du comité « Melkriek-3 Rois-Truite-Vervloet » est décédée le 2 octobre 2013.

D’origine parisienne, elle s’installa à Ixelles, puis à Uccle où elle résida 43 ans.

Jeanine s’intéressait à plein de choses et après des années à cultiver son potager, à composter, à jardiner (elle remporta le prix des façades fleuries) elle fut une des pionnières d’ « Elément Terre », le jardin partagé du Melkriek. Fondatrice du Comité du Melkriek, elle s’est toujours impliquée dans son quartier. C’était une citoyenne engagée, militante, pacifiste. Une habituée des séances de la Commission de Concertation à la Commune, où elle intervenait pour défendre son quartier. Elle était assidue aux assemblées générales de l’ACQU et apportait son aide à d’autres comités proches comme celui de la Plaine du Bourdon.

Elle a lutté contre le projet de ring au sud de Bruxelles, l’incinérateur de Drogenbos, les immeubles champignons du Plateau Engeland, le projet de golf au Kauwberg, etc… Elle était aussi membre du Conseil Consultatif des Locataires, mis sur pied par la Société Uccloise du Logement.

Durant plus de 25 ans, elle a aidé la Ligue des Familles dans l’organisation de la bourse aux vêtements et aux jouets ; elle triait, lavait, empilait, comptait les pièces de puzzle. Elle était aussi une chineuse.

Elle a pu voir la rénovation du moulin du Nekkersgat, la zone verte de la Plaine du Bourdon, l’abandon de projets immobiliers démesurés.

Epouse, mère, grand-mère, elle s’est donnée pour tous et toutes. Elle nous a quittés, à 81 ans, après nous avoir transmis beaucoup. Les habitants du quartier, les voisins ont appris une chose : c’est qu’il vaut la peine d’essayer de faire évoluer les choses, dans le quartier et dans les liens entre les personnes.

1er décembre 2013