Gestion des arbres d’alignement en voirie et abattages privés.

Utiliser la taille douce, plus respectueuse des arbres partout ou c’est possible. Remplacer les arbres au réseau racinaire détériorant les trottoirs et voiries plutôt que de les tailler en chicots, comme c’est le cas pour les platanes, en plantant dans l’interligne d’autres essences, si possible. Il faut rappeler périodiquement au public l’interdiction de toute intervention d’abattage pendant la période de nidification des oiseaux, soit de fin mars à mi-août. Cette interdiction prévue aussi par l’ordonnance Nature régionale demande à la fois une publicité et des mesures de sanction, car les infractions sont fréquentes, souvent par ignorance.

Recommandations de Bruxelles-Nature concernant la plantation et l’entretien des arbres en voirie.

Retour vers le mémorandum.