ENGELAND MIS A NU !

Article paru dans la Lettre aux Habitants n°76, juin 2013.


Beaucoup d’arbres ont été abattus mais les défenseurs du Plateau Engeland sont toujours debout !

Le promoteur, la SA momentanée Engeland, a obtenu, le 18 mars 2013, un permis d’urbanisme pour les travaux relatifs aux voiries du lotissement de 298 logements. L’abattage massif des arbres s’est fait dans l’urgence, en trois jours, juste avant la période légale d’interdiction relative à la reproduction des espèces (du 1er avril au 15 août).

En prenant le risque de commencer les travaux avant la fin du délai de recours contre le permis et donc avant d’être certain que l’acte ne serait pas attaqué et suspendu, le promoteur espérait démotiver les riverains de poursuivre encore la procédure de recours.

Faute de temps, le comité de quartier n’a pu s’opposer à ces abattages. Il a toutefois introduit récemment, conjointement avec l’ASBL SOS Kauwberg Uccla Natura, un recours au Conseil d’Etat visant à obtenir dans un premier temps la suspension et ensuite l’annulation du permis d’urbanisme.

La demande de suspension est basée sur les dégâts environnementaux que pourrait causer le renvoi des eaux ruisselant sur les voiries vers les réserves naturelles du Kinsendael, situées en aval du futur lotissement, notamment en cas de gros orages. Les eaux de voirie peuvent en effet être polluées, les renvoyer dans des zones naturelles protégées pourrait tourner à la catastrophe écologique. Les incidences négatives de cette gestion des eaux de voirie n’ont pas été étudiées par l’étude d’incidences réalisée en 2005 pour le projet.

Notre comité espère obtenir très prochainement une décision de suspension du permis d’urbanisme, ce qui permettrait d’attendre que le Conseil d’Etat se prononce sur l’annulation de celui-ci sans que des dégâts irrémédiables soient causés au site du Plateau Engeland et aux zones protégées voisines du Kriekenput et du Kinsendael, zones de conservation prioritaires Natura 2000. L’annulation du permis de lotir a aussi été demandée et cette procédure est toujours en cours devant le Conseil d’Etat.

Rappelons que Natura 2000 est un réseau européen de zones protégées qui a pour objectif le maintien et la restauration des habitats et espèces en voie de raréfaction, énumérés dans les annexes des directives européennes. Les sites boisés et ouverts du sud d’Uccle, dont le Kinsendael, le Kauwberg, le plateau Engeland, le bois de Verrewinkel, entre autres, sont des zones spéciales de conservation de ce réseau européen.

Malgré ses 20 ans d’existence, ce réseau européen, mal respecté par les Etats membres, a échoué à enrayer l’érosion dramatique de la biodiversité.

Selon un rapport d’experts indépendants, présenté en 2009 au parlement européen, les projets font l’impasse sur les études d’impact préalables, pourtant obligatoires au regard de la directive Habitat : “Il n’y a pas eu d’évaluation des effets cumulatifs, ou il n’y a pas eu d’évaluation des alternatives”.

C’est aussi ce que le Comité d’habitants a toujours dénoncé pour le projet Engeland. Malgré l’étude d’incidences de 2005, il n’y a pas eu d’évaluation appropriée au sens de la législation européenne et il n’y a pas eu de réelle évaluation des alternatives, tout à fait possibles pour ce projet de lotissement de 298 logements.

Bruxelles Environnement vient d’ouvrir un nouveau tronçon de la promenade verte dans le vallon d’Engeland, à l’arrière de la zone du projet de lotissement et de l’Institut Pasteur, ce chemin aboutit avenue Dolez en face de la chapelle Hauwaert. Bruxelles Environnement a entrepris des travaux de gestion écologique sur la partie protégée du site Natura 2000. Mais que restera-t-il de la biodiversité dans ces zones spéciales de conservation, si elles sont soumises à une pression démographique trop importante et à une urbanisation non contrôlée ? La réponse est simple : ces zones vont se dégrader inexorablement !

Dès à présent, nous vous donnons rendez-vous pour la 10e fête du Plateau Engeland qui sera organisée cette année le dimanche 15 septembre 2013. Venez nombreux avec vos amis et voisins pour une rencontre amicale et musicale.

Pour le Comité Plateau Engeland et l’asbl SOS Kauwberg,

Thérèse VERTENEUIL

3 juillet 2013