DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE : UNE ACTION DE SENSIBILISATION DES QUARTIERS DURABLES « OXY 15 / OXY DURABLE » et « SAINT-JOB » Avec le concours des animateurs du « défi énergie ucclois »

Article paru dans la Lettre aux Habitants n°73, septembre 2012

Dès cet hiver, les « quartiers durables » « Oxy 15 » et « Saint-job » proposeront de vous familiariser à des gestes simples qui participent à une meilleure utilisation de l’énergie. Pour cela, il vous sera possible de faire appel à eux. Ils mettront, entre autres, gratuitement, à la disposition de ceux qui le désirent, un petit Kit professionnel permettant de constater les déperditions d’énergie dans leur maison…

Caméra thermique, thermomètre infra-rouge, hygrothermomètre, tels sont les appareils que vous pourrez utiliser pour visualiser et mesurer le taux d’humidité des murs, toitures, fenêtres,…de votre maison. Des wattmètres vous permettront également de mesurer la consommation de vos appareils électroménagers et autres, en marche ou en veille…

Les animateurs du « défi énergie ucclois » seront là pour vous assister dans votre démarche. Ils vous aideront à ouvrir quelques pistes. Il ne s’agit pas d’un audit professionnel, mais d’une manière ludique de traquer les gaspillages.


Respecter notre environnement est devenu une Nécessité Le développement des villes durables est l’affaire de tous… et les économies d’énergies participent pleinement à la diminution de l’empreinte écologique de chacun… Nous pouvons agir quotidiennement pour permettre une meilleure utilisation des ressources qui nous sont données par notre bonne vieille terre…

L’électricité, une énergie à consommer avec modération  :

L’électricité intervient pour 12%en moyenne dans la consommation d’énergie d’un ménage bruxellois.

C’est donc un poste de dépenses important ; de plus, pour 1 kWh d’électricité consommé, il en a fallu en réalité 2 à 3 fois plus pour le produire (à partir de gaz, d’uranium ou de charbon). La transformation de cette énergie en électricité induit donc des pertes importantes et produit des émissions de CO2 (à l’exception du nucléaire qui ne produit pas de CO2 mais des déchets radioactifs). On le voit, il est donc essentiel de favoriser les économies d’électricité. Une expérience personnelle, un exemple à suivre…

Par ailleurs, Jean Leseul, animateur du « défi énergie  », vous fera part de son expérience personnelle.

En 2006, il décide de réduire les consommations d’eau, de gaz et d’électricité de son ménage. Et les résultats suivent…

« J’ai commencé par réaliser un inventaire de tous les appareils électriques de la maison, nous dit-il. Un peu fastidieux mais édifiant. J’ai ensuite mesuré la consommation de certains de ces appareils à l’aide d’un wattmètre. Et c’est là que les surprises ont commencé…  ».

Et de nous conter la « dure » réalité des consommations des appareils en veille et de façon plus générale, les consommations cachées. Même sans témoin lumineux, certains lave-linge consomment…Et, même si tous les appareils n’ont pas une consommation de « veille » élevée, lorsque l’on additionne celles-ci, on arrive à des consommations annuelles substantielles ( jusqu’à 1.000 kWh/an dans un ménage bien équipé, ce qui représente une dépense de 150 Euros /an au tarif normal),.

« J’ai alors mis en place les mesures suivantes » poursuit- il. Quelques gestes simples…

Tout d’abord, pour ce qui est de l’électricité :

Eteindre l’éclairage des pièces lorsqu’on les quitte… Installer des prises / multiprises avec témoin lumineux pour tous les appareils avec veille, enlever des fiches des petits appareils non utilisés tels que chargeurs de gsm ou transistors, remplacer les ampoules à incandescence par des ampoules économiques, remplacer le fameux lave-linge consommateur… par un nouvel appareil de faible consommation (classe A++ ou même A+++), enlever le boiler électrique sous l’évier qui est maintenant alimenté par l’eau chaude sanitaire… produite actuellement par un chauffe-eau solaire. Et enfin, opter pour un fournisseur d’électricité verte.

Pour ce qui est du gaz et de l’eau  :

placer un pommeau de douche économique (économie de 40% de gaz et d’eau), régler le thermostat d’ambiance sur 19°C plutôt que sur 20°C, placer des vannes thermostatiques, poser des réflecteurs à l’arrière des radiateurs et faire la chasse aux courants d’air, par exemple.

Le bilan de ses actions pour la période 2006 à 2011 a été concluant :

La consommation d’eau est passée de 122 à 79 m³ en moyenne, soit une réduction de 35%, La consommation de gaz a chuté de 24%sur une période de 6 ans….Quant à l’électricité, la consommation moyenne était de 7.600 kWh. Depuis ces changements de comportement, elle s’élève à 3.800 kWh. Il s’agit là d’une diminution de 50% (avant le placement des panneaux solaires)...

Conclusion édifiante, donc… :

grâce à un changement de comportement(s) et sans grands investissements, nous pouvons réaliser de substantielles économies d’énergie.


Les quartiers durables Oxy 15 et Saint-Job, avec le concours des animateurs du défi énergie ucclois se feront une joie de vous proposer des animations autour de ces petits gestes qui comptent.

Pour toute information complémentaire : Les animateurs du défi énergie ucclois : Jean Leseul (tél : 02.375.06.29 – adresse e.mail : leseul.hendrix@belgacom.net)

Catherine Toussaint (tél : 02.374.02.60 – adresse e.mail : kther@belgacom.net)

Les membres des comités « énergie » - « quartiers durables  »

Oxy 15 :

Thomas Lecocq, Jean Leseul, Tom Maes, Xavier Retailleau, André Somerhausen, Patrick Willocx

Saint-Job :

Dominique Deboyser, Chantal Lambrecht, Catherine Toussaint, Susan Wild

Xavier Retailleau

8 novembre 2012