Concrètement, des propositions trop en deçà de l’urgence de la situation

De manière globale, les idées et propositions émises restent en deçà de nos attentes, en deçà de l’urgence à trouver, inventer, et surtout appliquer des solutions efficaces et durables pour améliorer la mobilité, alors que le trafic automobile augmente inexorablement, avec son cortège de nuisances : pollutions, paralysie croissante de la circulation. Nous attendions des propositions pour une autre conception de la mobilité dans la commune d’Uccle, où les piétons, cyclistes, transports en commun deviennent prioritaires, et où l’utilisation de la voiture est restreinte aux déplacements indispensables. Il faut, notamment, que les enfants puissent se déplacer à pied et à vélo en toute sécurité.

Retour vers le sommaire.