Avis FAVORABLE pour l’extension du magasin Lidl le long de la Chaussée d’Alsemberg

En sa séance du 13 mars 2014, la Commission de Concertation à remis un avis favorable sous certaines légères conditions à la demande de l’entreprise Lidl Belgium Gmbh pour la modification de l’aménagement du parking du supermarché situé au 483 de la chausée d’Alsemberg, ainsi que la transformation de la surface commerciale elle-même.

Le quartier est commerçant et dense. Le commerce est implanté en fond de parcelle, le parking est situé entre la chaussée et le commerce. Quant au parking extérieur, il est situé entre la chaussée et le commerce et n’a pas été réalisé conformément au permis d’urbanisme délivré par le passé. Le nouveau parking projeté est mitoyen à plusieurs constructions du Caré Pauwels et une maison en intérieur d’îlot dont les fenêtres et balcon s’ouvrent directement sur la toiture de celui-ci.

La demande telle qu’introduite visait :

  • La mise en conformité de l’aménagement de la partie gauche du parking (11 emplacements),
  • La modification de la partie centrale du parking extérieur en vue de créer 6 emplacements,
  • La suppression des emplacements le long du mur mitoyen de droite en vue de créer un trottoir,
  • Le changement d’utilisation d’une partie du commerce voisin (728m² en fond de parcelle) en parking couvert (24 emplacements) en vue d’étendre celui existant,
  • la création d’une large baie permettant l’accès au parking couvert,
  • la pose d’un revêtement ’alucobond’ sur la façade du parking couvert,
  • l’installation du groupe technique de ventilation et des frigos en toiture du parking projeté, à proximité de la maison mitoyenne en intérieur d’îlot ;

Notre administrateur Pierre Goblet a aidé le comité de quartier dans le traitement de ce dossier.

Avaient été signalé que :

  • les travaux envisagés se faisaient notamment en intérieur d’ilot le long du mur des carrés Pauwels, ensemble protégé et sur la liste de sauvegarde.
  • les emplacements de parkings prévus font l’objet d’une ventilation en toiture sans qu’aucune précaution ne semblait avoir été prise pour protéger les habitations voisines du bruit et des émanations.
  • que le supermarché se trouve sur une ancienne carrière. Or aucune étude de stabilité n’a été faite.

En outre, plusieurs riverains estimaient que :

  • l’implantation du magasin et de son parking constituait une menace pour leur qualité de vie dans la mesure où la ventilation leur apportait des nuisances sonores et vibratoires ainsi qu’une gêne paysagère vu l’aspect inesthétique des machines.

D’autres questions ont été posées lors de la séance :

  • Ne faut-il pas un permis d’environnement simultané à l’enquête publique pour le parking ?
  • Est-il raisonnable d’augmenter encore l’imperméabilisation du site par l’agrandissement du parking ?
  • Ne vaudrait-il mieux pas déplacer le groupe d’extraction vers le milieu de la toiture du commerce ou mieux l’intégrer dans le bâtiment et limiter son bruit à la norme en zone résidentielle ? Il a été enfin rappelé que le carré Pauwels fait partie des quelques carrés ucclois qui constituent une des rares réminiscences des habitations ouvrières du XIXe siècle munies de potagers et permettant le petit élevage. Les travaux envisagés ne pourraient que nuire à l’intégrité de ce carré.

La Commission de Concertation a remis un avis favorable à la demande de Lidl. Cependant cet avis favorable est accompagné d’une série de conditions de modification afin que le projet réponde au bon aménagement des lieux :

  • Proposer des zones de verdure autour de l’îlot central de stationnement, en compensation de la suppression de la bande de terre plein prévue au permis précédent le long de la mitoyenneté de gauche,
  • Présenter un plan de la toiture du parking couverte en prévoyant une toiture verte extensive :
    • en supprimant toute modification du niveau du sol et présenter une pente à l’entrée du parking en conséquence ;
    • en plaçant le groupe de ventilation dans le volume bâti
    • en assurant son isolation acoustique et vibratoire ;
    • en prévoyant sa sortie d’extraction vers le parking de LIDL et le plus loin possible de la mitoyenneté du Carré Pauwels et du N°30 implanté dans celui-ci ;
  • Prévoir une isolation acoustique du mur mitoyen avec le Carré Pauwels sur toute sa longueur ;
  • Limiter la hauteur des poteaux d’éclairage ou les points de fixation des lampadaires à 3m, réduire la puissance des éclairages en augmentant le nombre de points lumineux, afin de réduire l’impacte lumineux en intérieur d’îlot,
  • Prévoir un revêtement drainant et perméable pour les eaux de ruissellement du parking extérieur ;
  • Créer un Bassin d’orage pour l’ensemble des superficies imperméable du site de 50litres/m² , avec débit de sortie de I/10ième de celui d’entrée ;
  • Indiquer l’emplacement de déchargement du site ;
  • Ajouter éventuellement une demande de barrière pour l’entrée carrossable du site qui dit être placée au minimum à 10 mètre de l’alignement ;
  • Introduire une demande de PE modificatif,
  • Supprimer l’enseigne publicitaire couvrant la parie supérieure de l’immeuble à rue, au profit d’un dispositif plus réduite et conforme tant aux prescriptions du Règlement Régional d’Urbanisme du 21/11/2006 qu’au Règlement Communal gérant cette matière ;

Que ces modifications répondent aux conditions cumulatives :

  • de ne pas modifier l’objet de la demande en ce que le projet sera davantage intégré au sein de cet ilot à caractère patrimonial ;
  • d’être accessoires en ce qu’elles concernent principalement des aspects techniques ou logistiques du projet ;
  • de répondre à une objection que suscitait la demande telle qu’introduite en ce que les abords seront davantage verdurisés ;

Avis FAVORABLE unanime en présence du représentant de Bruxelles-Développement urbainDirection de l’Urbanisme aux conditions émises ci-dessus.

15 mars 2014